Chronologie de 1917 et de l’histoire de l’URSS

Roger Martelli a autorisé Silo à reproduire la chronologie qu’il a établie dans son livre, 1917-2017. Que reste-t-il de la l’Octobre russe  ? (éd. du Croquant, 2017, 214 p.). Vous trouverez ci-dessous une chronologie de l’année 1917 suivie de quelques références audios, vidéos et bibliographiques pour aller plus loin ainsi qu’une chronologie de 1918 à 1991.

Chronologie de l’année 1917

23 au 28 février (8-13 mars) : première révolution russe à Petrograd.

27 février (12 mars) : formation du soviet de Petrograd

1 (14) mars : abdication du tsar

2 (15) mars : formation du gouvernement provisoire.

3 (16) avril : retour de Lénine en Russie.

3 (16) juin : ouverture du congrès des soviets.

3-5 (16 au 18 juillet) : soulèvement raté des ouvriers et marins. Les bolcheviks hors-la-loi.

24 au 28 août (6 au 10 septembre) : coup d’État de Kornilov.

Septembre : les bolcheviks ont la majorité dans les soviets de Petrograd et Moscou.

10 (23) octobre : les bolcheviks décident le principe d’une insurrection.

23 au 24 octobre (6 au 7 novembre) : victoire de la révolution socialiste.

25 au 26 octobre (7 au 8 novembre) : Second congrès des soviets. Décrets sur la paix et la terre. Formation du Conseil des commissaires du peuple.

14 (27) novembre : décret sur le contrôle ouvrier.

Pour aller plus loin:

  • Écouter le cycle d’émissions de La Fabrique de l’histoire (France Culture): Révolutions russes.

La Russie en 1917, état des lieux (20 février 2017, 52 min):

«Le jour où nous sommes devenus camarades. La révolution russe par
ceux qui l’ont vécue» (21 février 2017, 52 min):

Installer la révolution russe (22 février 2017, 52 min):

Historiographie et histoires de 1917 (23 février 2017, 52 min):

  • Voir le film de Bernard George, 1917. Il était une fois la Révolution (2017, 85 min, diffusé sur France 3 le 18 octobre 2017 et disponible en DVD)

 

  • À lire, bibliographie sommaire :

Guillaume Fondu, Devant la révolution, Débats et combats politiques en 1917, Textes choisis, présentés et annotés, Paris, Les Éditions sociales, 2017, 248 p.

Jean-Jacques Marie, Les femmes dans la révolution russe, Paris, Le Seuil, 2017, 381 p.

John Silas Reed, Dix jours qui ébranlèrent le monde, Paris, éd. sociales internationales, 1927, 365 p. (disponible sur Gallica).

Patrick Rotman, Benoît Blary, Octobre 1917, Paris, Seuil-Delcourt, 2017, 98 p.

Lucien Sève, Octobre 1917, une lecture très critique de l’historiographie dominante, suivi d’un choix de textes de Lénine, Paris, Les Éditions sociales, 2017, 176 p.

Alexandre Sumpf, 1917. La Russie et les Russes en révolutions, Paris, éd. Perrin, 2017, 500 p.

Nicolas Werth, Les révolutions russes, Paris, PUF, Que sais-je?, n° 968, 2017, 128 p.

 


Chronologie (1918-1938)

1918

6 (19) janvier : Dissolution de l’Assemblée constituante.

15 (28) janvier : décret sur l’Armée rouge

5 mars : signature de la paix de Brest-Litovsk.

12 mars : la capitale est transférée à Moscou.

14 mars : les socialistes-révolutionnaires de gauche quittent le gouvernement.

5 avril : débarquement japonais à Vladi-vostok. 28 juin : nationalisation de l’industrie.

10 juillet : première constitution soviétique.

2 août : les troupes de l’Entente occupent Arkhangelsk.

4 septembre : Terreur rouge.

1919

2-7 Mars : création de l’Internationale communiste (Komintern).

13 mars : offensive de l’amiral Koltchak en Sibérie.

21 mars : révolution en Hongrie.

11 octobre : le général blanc Ioudenitch marche sur Petrograd.

Novembre-décembre : contre-offensive soviétique au Sud et en Sibérie.

1920

25 mars-5 avril : IXe congrès du PC : la militarisation du travail

25 avril : début de la guerre russo-polonaise

6 juin : offensive des Blancs en Crimée.

14 novembre : les Blancs du général Wrangel abandonnent la Crimée.

1921

1er mars : révolte des marins de Cronstadt.

16 mars : début de la NEP

Avril : début de la famine.

1922

3 avril : Staline secrétaire général du parti.

26 mai : Lénine victime d’une attaque d’apoplexie.

25 décembre : « Testament » de Lénine. Complété le 4 janvier.

30 décembre : formation de l’URSS.

1923

Janvier : Lénine envisage de destituer Staline de son poste à la tête du parti.

Janvier-février : derniers écrits de Lénine. Octobre : échec de la révolution allemande.

1924

16 au 18 janvier : Trotski est mis en minorité à la XIIIe conférence du PC.

21 janvier : mort de Lénine.

23 au 31 mai : Staline confirmé à la tête du parti.

1925

21 au 25 avril : la conférence du PC adopte la thèse du « socialisme dans un seul pays ».

18 au 31 décembre : Staline fait mettre Zinoviev et Kamenev en minorité au Congrès du PC. Priorité à l’industrie lourde. Le Gosplan est chargé de préparer le premier plan quinquennal.

1926

6 au 9 avril : alliance Trotski-Zinoviev-Kamenev contre Staline.

12 mai : échec de la grève générale en Angleterre.

26 octobre : Trotski et Kamenev sont exclus du Bureau politique.

1927

21 au 23 octobre : Trotski et Zinoviev sont exclus du Comité central.

2 au 19 décembre : l’opposition est exclue du PC.

1928

Janvier : début de la campagne de réquisitions dans les campagnes.

17 janvier : Trotski exilé en Asie centrale.

18 juin : procès pour « sabotage » des ingénieurs de la mine de Chakhty.

Juin : Boukharine critique la nouvelle politique agricole.

16 au 24 novembre : le Plénum du Comité central lance le thème de l’industrialisation accélérée.

10 au 24 décembre : la « droite » bolchevique (Tomski) est battue dans les syndicats.

1929

11 février : Trotski est exilé en Turquie.

20 au 28 mai : ratification du premier plan quinquennal.

3 au 19 juillet : la dénonciation du « social- fascisme ». Boukharine évincé de la direction de l’Internationale.

24 octobre : krach boursier à New York.

7 octobre : article de Staline sur « Grand tournant ».

16 au 24 novembre : lancement de la « collectivisation intégrale » de l’agriculture.

21 décembre : Staline est honoré comme le « chef ». Lancement du « culte ».

27 décembre : « liquidation des koulaks en tant que classe ».

1930

7 avril : création du Goulag.

1931

Janvier Juin : seconde vague des collectivisations.

1932

31 janvier : premier haut-fourneau à Magnitogorsk.

10 octobre : inauguration de la centrale du Dniepr.

Automne : famine en Ukraine. Répression contre les kolkhoziens du Kouban.

27 décembre : rétablissement du passeport intérieur.

1934

26 janvier-10 février : XVIIIe Congrès, dit « des vainqueurs ».

1er décembre : assassinat de Kirov, prétexte du déclenchement de la Terreur de masse.

1935.

15-(16) Janvier : premier procès contre Zinoviev et Kamenev.

25 juillet-21 août : VIIe Congrès de l’Internationale communiste. Stratégie de Front populaire.

31 août : début du mouvement stakhanoviste.

1936.

7 juillet : procès et condamnation à mort de Zinoviev et Kamenev.

26 novembre : Iejov à la tête de la police politique.

5 décembre : la nouvelle Constitution (« stalinienne ») en vigueur.

1937

23 au 30 janvier : procès Piatakov-Radek.

11 juin : condamnation du maréchal Toukha- tchevski et de 7 généraux.

2 juillet : début officiel de la « Grande Terreur ».

1938.

2 au 13 mars : procès contre Boukharine, Rykov, etc.

18 mars : annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie.

29 au 30 septembre : accords de Munich. Les démocraties occidentales abandonnent la Tchécoslovaquie.

22 octobre : arrestation du maréchal Blücher.

17 novembre : décret mettant fin officiellement à la Grande Terreur.

Décembre 1938 : instauration du livret ouvrier.

Chronologie, du stalinisme à la déstalinisation (1939-1956)

1939

23 août : pacte germano-soviétique.

17 septembre : l’URSS occupe la partie orientale de la Pologne.

1940

3 au 6 août : l’URSS annexe les pays baltes.

21 août : assassinat de Trotski à Mexico.

1941

22 juin : l’Allemagne envahit l’URSS.

3 juillet : Staline appelle à la « levée en masse » de la nation russe contre l’invasion.

1942

17 juillet : début de la bataille de Stalingrad.

1943

2 février : capitulation allemande à Stalingrad.

15 mai : dissolution de l’Internationale communiste.

1945

8 mai : capitulation de l’Allemagne.

1946

Septembre : épuration des intellectuels, sous la houlette de Jdanov.

1947

12 mars : « doctrine Truman » (« endiguer » le communisme).

22 au 27 septembre : « doctrine Jdanov » (les « deux camps ») ; fondation du Bureau d’informations des partis communistes et ouvriers (Kominform).

1948

20 au 22 juin : condamnation de la Yougoslavie par le Kominform.

1949

1er octobre : triomphe des communistes de Mao Zedong ; fondation de la République populaire chinoise.

Décembre : campagne internationale pour le 70e anniversaire de Staline.

1950

Janvier : en URSS, conclusion de « l’affaire de Leningrad » (exécution de Kouznetsov et Voznessenski). Remise en vigueur de la peine de mort, abolie en 1947.

1951

17 février : Staline affirme que la guerre pourrait devenir inévitable.

1952

20 au 27 novembre : procès du secrétaire général du PC, Slansky, à Prague.

1953

13 janvier : annonce du « complot des blouses blanches ».

6 mars : mort de Staline.

14 mars : Vorochilov, président du Présidium ; Malenkov chef du gouvernement ; Khrouchtchev secrétaire du Parti. Amnistie partielle.

10 juin : première critique du culte de la personnalité.

17 au 18 juin : émeutes à Berlin-Est.

26 juin : élimination de Beria.

1954

24 décembre : dénonciation de « l’affaire de Leningrad ».

1955

17 au 24 avril : conférence afro-asiatique de Bandung : les principes de la coexistence pacifique.

26 mai-2 juin : réconciliation soviéto-yougoslave.

18 au 24 juillet : conférence des « Quatre Grands » à Genève sur l’arme atomique. Début officiel de la détente entre les blocs.

1956

14 au 25 février : XXe Congrès du PCUS.

19 au 21 février : réhabilitation de Béla Kun et des dirigeants du PC polonais exécutés en 1939. Avril : fin des livrets ouvriers.

17 avril : dissolution du Kominform.

4 juin : le Département État américain publie le « rapport secret ».

30 juin : publication du « Testament de Lénine » et rédaction d’une résolution du Comité central du PCUS : « De l’élimination du culte de la personnalité et de ses conséquences », (résolution rendue publique le 2 juillet).

21 octobre : Le Politburo soviétique renonce à intervenir en Pologne.

23 octobre : début de la révolte hongroise.

4 novembre : intervention soviétique en Hongrie, condamnée par l’Assemblée générale de l’ONU. Destitution de Nagy. Annonce de la formation d’un gouvernement dirigé par Kadar.

11 novembre : discours de Tito à Pula, sur le stalinisme.

 

Chronologie du post-stalinisme (1956-1991)

1959

1er janvier : victoire de la révolution castriste à Cuba.

Juin : l’URSS refuse de céder la bombe atomique à la Chine.

1960

15 juillet : les techniciens soviétiques quittent la Chine.

1961

13 août : construction du mur de Berlin.

17 au 31 octobre : XXIIe congrès du PC soviétique. Relance de la déstalinisation.

1962

22 au 28 octobre : crise des fusées à Cuba.

Novembre : publication du premier livre de Soljenitsyne (Une journée d’Ivan Denissovitch).

1963

21 au 27 février : la polémique entre la Chine et l’URSS devient publique.

Été : émeutes et grèves contre la mauvaise situation alimentaire.

Juillet : importation en URSS de céréales américaines.

1964

14 octobre : Khrouchtchev est déchargé de toutes ses fonctions. Brejnev devient le chef du parti communiste et Alexeï Kossyguine président du Conseil des ministres.

1968

20 août : les forces armées du Pacte de Varsovie écrasent le Printemps de Prague.

1972

26 mai : l’URSS signe les accords SALT I qui limitent le développement des armes antimissiles.

1973

16 juillet : le biologiste et dissident Jaurès Medvedev est déchu de sa nationalité soviétique.

1974

12 au 13 février : arrestation et expulsion de Soljenitsyne. Publication en Occident de son livre L’Archipel du Goulag (édition russe : 1973).

1975

1er août : l’URSS signe les accords d’Helsinki qui garantissent les frontières européennes et la non-intervention dans les affaires intérieures.

8 mai : Leonid Brejnev est promu à la dignité de maréchal.

27 octobre : présentation du Xe plan quinquennal : priorité à l’industrie lourde et à l’agriculture ; nécessité d’augmenter la productivité et la qualité de la production ; révision à la baisse des rythmes de la croissance économique.

1976

16 juin : Leonid Brejnev est élu chef de l’État par le Soviet suprême.

7 octobre : adoption de la nouvelle constitution de l’URSS qui proclame l’État socialiste du peuple tout entier (en remplacement de la dictature du prolétariat).

1978

1er février : création d’un syndicat libre de travailleurs soviétiques.

18 mai : le dissident Youri Orlov est condamné à 7 ans d’internement et de travail forcé pour avoir réclamé l’application des accords d’Helsinki.

1979

24 décembre : les troupes soviétiques envahissent l’Afghanistan.

1980

24 janvier : le dissident politique et académicien Andreï Sakharov est exilé à Gorki.

19 juillet : ouverture des XIXe Jeux Olympiques à Moscou. Pour protester contre l’invasion de l’Afghanistan 56 pays boycottent les jeux.

1981

24 février : XXVIe congrès du PCUS. Le projet de plan quinquennal (1980-1985) est en baisse par rapport aux précédents. Maintien en l’état des organes de direction.

1982

10 novembre : mort de Leonid Brejnev, secrétaire général du parti communiste de l’URSS.

12 novembre : Youri Andropov, 68 ans, est élu secrétaire général du PC de l’Union soviétique.

1984

9 février : mort de Iouri Andropov, secrétaire général du Parti communiste de l’URSS. Il est remplacé par Konstantin Tchernenko (73 ans).

12 avril : Konstantin Tchernenko est élu président du présidium du Soviet suprême (chef de l’État).

2 mai : Andreï Sakharov, prix Nobel de la paix et dissident, commence une grève de la faim.

8 mai : l’URSS et les pays de l’Europe de l’Est décident de ne pas participer aux Jeux Olympiques de Los Angeles.

1985

10 mars : mort de Konstantin Tchernenko secrétaire général du parti communiste de l’URSS.

11 mars : Mikhaïl Gorbatchev (54 ans) est élu secrétaire général du Parti communiste de l’URSS.

8 avril : Gorbatchev critique les responsables de la gestion économique du pays.

1986

26 avril : explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl en Ukraine.

19 décembre : le dissident Andreï Sakharov, en résidence surveillée en province, est autorisé à regagner Moscou.

1987

8 décembre : l’URSS et les États-Unis signent le traité de Washington qui élimine les armes nucléaires de courtes et moyennes portées.

17 juillet : arrêtés sur le passage progressif au « socialisme de marché ».

1988

février : les Soviétiques annoncent qu’ils se retirent d’Afghanistan.

1989

5 avril : le président communiste polonais Jaruzelski encouragé par Gorbatchev signe un accord avec le syndicat non-communiste Solidarnosc.

Mai : la Hongrie ouvre le rideau de fer avec l’Autriche.

9 au 10 novembre : chute du Mur de Berlin, il n’y a pas d’intervention des troupes soviétiques stationnées en RDA.

1990

13 mars : le Congrès des députés du peuple abolit le rôle dirigeant du parti communiste de l’URSS.

3 octobre : la RDA fusionne avec la RFA pour former la République fédérale d’Allemagne. Les troupes soviétiques évacuent l’Allemagne de l’Est.

3 décembre : le Parlement de Russie vote une loi sur la propriété privée.

1991

12 juin : Boris Eltsine est élu démocratiquement au suffrage universel président de la République de Russie.

19 au 21 août : putsch des conservateurs communistes contre Mikhaïl Gorbatchev.

8 décembre : dix républiques soviétiques dont la Russie, la Biélorussie et l’Ukraine réunies à Minsk, déclarent que l’URSS n’existe plus.

25 décembre : Gorbatchev met fin à ses fonctions de président de l’URSS. À minuit, le drapeau rouge flottant en haut du Kremlin est descendu.

26 décembre : L’URSS est dissoute par le Soviet suprême, la RSFSR devient la Fédération de Russie. Elle hérite du siège de l’Union soviétique à l’ONU.

31 décembre : Fin des institutions et opérations soviétiques éventuellement encore en cours

Réagir

Si vous souhaitez réagir à cet article, le critiquer, le compléter, l’illustrer ou encore y ajouter des notes de lecture, vous pouvez proposer une contribution au comité de rédaction. Pour cela, vous pouvez créer votre compte en cliquant ici et y publier votre texte ou l’envoyer à cette adresse : contribution@silogora.org

© 2017 SILO Mentions légales

Réalisation Studio Chispa

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account