L’avenir du travail : ça nous regarde tous !

Louise Gaxie

Coordinatrice de Silo

Alain Obadia

Président de la Fondation Gabriel Péri

 

Un mouvement social d’ampleur contre la loi travail l’année dernière, des ordonnances contestées aujourd’hui, des mobilisations qui se préparent : décidément les réformes du droit du travail sont loin de faire consensus. Les faits opposent un démenti absolu aux conceptions lénifiantes des rapports sociaux largement présentes dans les médias. Il existe bel et bien des oppositions d’intérêts et de conception entre le credo du profit-roi et la situation des salariés. Dans cette période, le travail est bien au centre des débats et des combats.

Dans un tel contexte, il nous a semblé utile de consacrer ce numéro de Silomag à la question du travail en relation avec l’actualité des ordonnances qui, dans le prolongement de la loi El Khomri de 2016, visent à opérer une transformation régressive du Code du travail. Entre la complexité des mesures, la technicité de leur rédaction et la sophistication de l’argumentation gouvernementale, il peut apparaître difficile d’évaluer la portée de ce qui est en train de changer. C’est d’autant plus vrai que la rédaction des ordonnances peut virer à l’absurde. Elles arrivent à se contredire. Par exemple, l’article 9 de l’ordonnance relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail abroge partiellement l’article L 2241-9 tel que prévue par l’ordonnance relative au renforcement de la négociation collective… Et ils osent parler de simplification et de sécurisation juridique…. C’est pourquoi Silo veut contribuer à l’effort de compréhension en donnant des éclairages sur quelques aspects de ces réformes, mais aussi sur une série de questions tenant aux enjeux contemporains du travail lui-même.

Bien évidemment, ce travail est loin d’être exhaustif. Les ordonnances, qui à elles cinq représentent 160 pages, ont été rendues publiques fin août. Selon le calendrier annoncé, elles ne seront adoptées en Conseil des ministres que le 22 septembre. Leur décryptage implique du temps et de l’intelligence collective. Néanmoins, les contributions présentes dans ce numéro permettent une première approche et une première appréciation. Comme tous nos dossiers, ce travail a vocation à être enrichi et complété. Ainsi, n’hésitez pas à proposer votre contribution pour discuter et approfondir les analyses ici présentes, aborder d’autres thématiques, développer des propositions alternatives ou encore exposer vos réflexions concernant l’avenir du travail.

Nous voulons d’ores et déjà avancer ce chantier à l’occasion de la Fête de l’Humanité 2017 (15,16 et 17 sept.). En association avec WeSpeek, un nouveau réseau social d’opinion, Silo organise le « Grand Débat Large ». Les visiteurs seront invités à participer à un débat itinérant et interactif sur le thème du travail grâce à l’application WeSpeek qui permet de donner son opinion en enregistrant, via son smartphone, une vidéo de 42 secondes. Sur le stand de Silo (Halle Léo Ferré, Village du livre), une cabine d’enregistrement (type photomaton) sera également mise à disposition des participants.

Ainsi, nous pourrons engranger et mettre à disposition un réservoir d’idées illustrant que décidément l’avenir du travail, ça nous regarde tous !

 

Réagir

Si vous souhaitez réagir à cet article, le critiquer, le compléter, l’illustrer ou encore y ajouter des notes de lecture, vous pouvez proposer une contribution au comité de rédaction. Pour cela, vous pouvez créer votre compte en cliquant ici et y publier votre texte ou l’envoyer à cette adresse : contribution@silogora.org

© 2017 SILO Mentions légales

Réalisation Studio Chispa

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account