Louise Gaxie

Coordinatrice de Silo

51 Article publié | Suivre :

Plus jamais ça ! 34 mesures pour un plan de sortie de crise

Convaincues que les réponses aux urgences sociales et écologiques doivent être construites ensemble, des organisations…

Sélection de textes pour penser l’évènement

«Cette épidémie électrise la gauche» Entretien avec Pierre Charbonnier réalisé par Joseph Confavreux, Mediapart, 16…

Face à la pandémie, retournons la «stratégie du choc» en déferlante de solidarité !

Appel de près de 230 médecins, infirmiers, réanimateurs, paysans, artistes, chercheurs, scientifiques, syndicalistes, éditeurs et…

Démocratie: histoire d’une notion

Au XVIIIe siècle, démocratie et représentation étaient considérées comme inconciliables. Avec l’avènement du suffrage universel, une synthèse de ces deux notions sera réalisée par la théorisation de la notion de « démocratie représentative ». Silo a sélectionné deux vidéos revenant sur cette histoire du mot démocratie.

Des représentations des âges de la vie dans l’histoire

Illustrations de Barthélemy l’anglais, Lucas Cranach, L. Van Boens ou encore d’Épinal.

Quelques illustrations de la vieillesse au XIXe siècle

Retrouvez quelques estampes, caricatures ou encore affiches du XIXe siècle illustrant des personnes âgées ou la vieillesse.

L’Angleterre: un pays en pointe dans l’instauration d’un managérialisme autoritaire

Extrait de l’ouvrage « L’école en Europe. Politiques néolibérales et résistances collectives ». L’intensité avec laquelle l’échec de l’enseignement a été ressenti en Angleterre est l’une des raisons qui explique la transformation générale et particulièrement rapide de son système scolaire à partir des années 1980.

L’Allemagne: le changement néolibéral par les projets pilotes

Extrait de l’ouvrage, L’école en Europe. Politique néolibérales et résistances collectives. Le cadre institutionnel du système éducatif allemand est en pleine transformation. Semi-autonomie des écoles, compétition, évaluation, compétences-clés, structures modulaires et rapprochement des écoles et de l’économie constituent les caractéristiques principales de ces transformations censées « libérer » l’innovation et la créativité.

L’allongement progressif de la scolarité obligatoire en Europe

Depuis le XIXe siècle, la durée de la scolarité obligatoire n’a cessé de s’allonger dans les pays européens. Si ce principe a été l’objet de vives critiques, il va être consacré, dans le dernier quart du XIXe siècle, pour l’enseignement primaire, puis dans la seconde moitié du XXe siècle pour l’enseignement secondaire accompagnant ainsi l’augmentation continue des taux de scolarisation de la jeunesse européenne. Résumant une partie de sa thèse, Louise Gaxie revient ici sur cette massification progressive de l’accès à l’enseignement; phénomène récent à l’échelle historique qui a joué un rôle sociétal fondamental.