SILOTHÈQUE

Cette rubrique est dédiée à l’élaboration collective. Elle permettra de concrétiser l’ambition participative du projet et de faire vivre le lien entre l’équipe de Silo et les contributeurs. Sa réalisation dépendra de l’engagement des uns et des autres. Elle a pour l’instant un caractère expérimental.

Rosa Luxemburg et la révolution russe

Par Pierre Girier. Alors que les bolcheviks jouissent d’un prestige grandissant auprès des révolutionnaires européens, Rosa Luxemburg développe une analyse critique de la situation en Russie et discute les aspects stratégiques et politiques privilégiés par Lénine et Trotski dans son texte « La révolution russe ». Pierre Girier replace ce texte dans son contexte et en résume les grandes lignes. Il en a également sélectionné quelques extraits.

Antonio Gramsci et la révolution russe

Par Pierre Girier. La prise de pouvoir par les bolcheviks amènera Antonio Gramsci à radicaliser ses positions philosophiques et politiques. S’opposant aux tergiversations de nombreux marxistes sur la qualification de la révolution russe, il soutiendra que la pensée de Marx doit servir de repères et non se muer en dogme paralysant l’action politique. Il s’appropriera les concepts fondamentaux du marxisme et le concept d’hégémonie de Lénine pour construire une pensée riche, toujours en mouvement. Pierre Girier replace ici le célèbre article de Gramsci « La révolution contre le Capital » dans son contexte et en résume les grandes lignes. Cette présentation est suivie de la reproduction de Gramsci.

La culture au cœur de l’économie de l’enrichissement

Par Daniel Gaxie. Dans leur ouvrage, Luc Boltanski et Arnaud Esquerre analysent les transformations du capitalisme qui connaîtrait un déplacement de l’économie productive vers une économie de l’enrichissement qu’ils cherchent à caractériser. Une analyse brillante contribuant à modifier les perceptions du monde social, mais qui soulève des interrogations.

Vaincre Macron : une invitation à repenser nos revendications

Par Amélie Jeammet. Dans son dernier livre, Bernard Friot nous invite à une déconstruction de la manière de penser le travail pour se réapproprier ce que la classe dirigeante tient à conserver : au-delà de la richesse, la maîtrise du travail et de ce qu’il produit en termes d’émancipation.

Sapiens, une espèce en devenir

Par Michel Maso. Yuval Noah Harari, dans son livre Sapiens : une brève histoire de l’humanité, raconte les trois révolutions qui ont fait de l’homo sapiens l’Homme du XXIe siècle. Il interroge, à l’aune des progrès de la science, jusqu’où celui-ci ira-t-il dans son évolution, pour le meilleur et pour le pire.

Réinvestir la matérialité du travail

Par Laurent Etre. Dans un ouvrage récent, les sociologues Gwenaële Rot et François Vatin interrogent la nature du travail dans les contextes productifs hautement automatisés des industries chimiques et nucléaires.

Lutte des classes ou lutte des «minorités» ?

Par Laurent Etre. Les éditions du Seuil publient la première traduction française d’une discussion, datant de 1999, entre trois penseurs majeurs de la «gauche radicale». Éclairant.

Le «populisme de gauche» comme refondation stratégique de la gauche? À propos de «L’illusion du consensus» de Chantal Mouffe

Par Daniel Cirera. L’édition française de Construire le peuple livre d’entretien entre Chantal Mouffe et Inigo Errejon – un des fondateurs et des plus brillants théoriciens de Podemos – donnera lieu à une floraison de commentaires si l’on en juge par l’écho qu’a rencontré la publication, il y a un an, de L’illusion du consensus.

«Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte» de Karl Marx

Par Jean-Numa Ducange. Mise en contexte, présentation et extraits.

Contre le fanatisme, miser sur les ressources de l’art

Par Laurent Etre. Le psychanalyste Roland Gori interroge les conditions sociétales favorables à l’émergence de l’idéologie mortifère et fascisante qui nourrit le terrorisme. Selon lui, l’art doit retrouver sa fonction sacrée afin de ne pas abandonner la dimension symbolique de l’homme aux religions.