Vues d’ailleurs

L’Allemagne et la révolution

Par Lucien Calvié. L’Allemagne, son peuple et les gouvernements qui s’y succèdent depuis deux siècles, entretiennent une relation ambigüe à la révolution française. Modèle pour certains, anti-modèle pour la majorité, Lucien Calvié examine comment cette ambiguïté est inscrite dans l’histoire même de ce pays.

Changements révolutionnaires en suspens

Par Hugo Fazio Rigazzi. L’histoire du Chili démontre que des réformes progressistes peuvent être entreprises quand il est possible de surmonter la résistance de ceux qui s’y opposent. Or, de Salvador Allende à Michelle Bachelet, l’histoire montre également que les obstacles sont nombreux et la consolidation des transformations sociales difficile à réaliser.

La révolution russe: une histoire mondiale

Journée d’étude internationale sur le centenaire de la révolution ruse et l’année 1917 organisée par la Fondation Gabriel Péri, le 31 mars 2017.

Réformer (ou déformer) la régulation du travail? Pistes malheureuses du Brésil

Le Brésil subit l’une des périodes les plus sombres de son histoire, avec des revers concrets dans les piliers de sa démocratie et de sa vie sociale dont l’impact est…

Mais qui nettoie le parc? Démultiplication des statuts de travailleurs et développement du travail gratuit dans les parcs municipaux de New York

Entre septembre 2008 et juin 2011, nous avons réalisé près de 130 entretiens dans 11 des 59 districts des 5 boroughs[1] de la ville de New York. Les entretiens ont…

Réformes du marché du travail: les leçons des exemples allemand et italien

La réforme/refondation du code du travail dans les ordonnances imposées à marche forcée par le tout nouveau Président français, prend place dans le cadre large européen des « réformes structurelles ». Elles…

Macron, conducteur fantôme

La réforme du marché du travail proposée par Macron est généralement considérée comme une reprise du modèle allemand, connu sous le nom des lois Hartz. C’est partiellement vrai, mais seulement…

L’impasse grecque et ses effets pervers

Entretien avec Giannis Kouzis. Après sept années de crise, Giannis Kouzis revient sur les conséquences des politiques d’austérité sur la situation socio-économique de la Grèce, les protections des travailleurs ou encore le système de négociations collectives. Dans ce contexte et sans réorientation de la politique des mémorandums, la société grecque va poser de manière forte et récurrente la question de l’adhésion de leur pays aux institutions européennes.

Les effets de la crise financière et économique de 2008 du point de vue des syndicats allemands

Cette brève présentation tient compte du point de vue des syndicats faisant partie de l’association des syndicats allemands. Il ne rend pas compte des différentes branches de syndicats comme par…

Une analyse des réponses américaines à la crise de 2007/2008

Depuis la crise des années 1930, la crise financière et économique de 2008 a été la plus grave, la plus profonde, et la plus durable aux États-Unis (et ailleurs). Même…