Vues d’ailleurs

Grèce 2018: Le désastre néolibéral de la protection sociale et sanitaire

La prétendue amélioration de la situation sociale et sanitaire en Grèce est une fiction du gouvernement grec, des institutions européennes et des médias dominants. La poursuite de l’application des recettes néolibérales mène à la faillite de l’État social et à la pérennisation de la précarité. Emmanuel Kosadinos nous dresse un bilan de la situation dans ce laboratoire européen du néolibéralime et incite, l’ensemble des pays européens, à en tirer les leçons.

La protection sociale en Afrique sub-saharienne: état des lieux et perspectives

Hérités de la colonisation, les systèmes de protection sociale en Afrique subsaharienne ne concernent, au moment de l’indépendance, que les travailleurs des secteurs publics. Élargis par la suite aux travailleurs du secteur privé formel non agricole, ils restent souvent non accessibles à une grande majorité de la population. Néanmoins, avec l’échec des politiques néolibérales imposées par les institutions financières internationales, des mesures ont été mises en place dans nombre de pays africains qui ont intégré la Couverture sanitaire universelle pour objectif. Félix Atchadé nous replace cette histoire dans son contexte, nous propose un rapide état des lieux et ouvre des pistes pour permettre le développement d’une véritable sécurité sociale dans cette région du monde

Les enjeux de la sécurité sociale chinoise au XXIe siècle 

À l’aube du XXIe siècle, la Chine a connu un essor économique sans précédent. Le système de Sécurité sociale chinois a dû s’adapter pour répondre à l’exode massif de ruraux vers les grandes villes et au mouvement migratoire constant d’une importante partie de la population. D’importants efforts ont été fournis dans ce sens, mais les contraintes liées à la topographie de ce pays immense et le vieillissement de la population posent un problème de financement de la couverture maladie et des retraites. Mélanie Atindéhou-Laporte revient sur cette construction progressive de la protection chinoise et sur ses enjeux contemporains.

1789 et 1917 : l’enjeu de l’analogie

La révolution russe va susciter de nombreuses analogies avec la Révolution française. Octobre 17 sera pensé en lien avec cette dernière qui prendra une place fondamentale dans l’expérience révolutionnaire russe. De son côté, l’ombre de la révolution russe planera sur les évocations de 1789 et 1793 pendant une grande partie du XXe siècle.

L’exception politique en révolution. Pensées et pratiques (1789-1917)

Colloque organisé à l’Université de Rouen (7-8 novembre 2017). À l’automne 1793, la Convention nationale décrète que le gouvernement de la République sera « révolutionnaire jusqu’à la paix », l’adjectif étant alors conçu comme synonyme d’« extraordinaire ». Les premiers signes annonciateurs de ce temps d’exception politique sont toutefois antérieurs et, par ailleurs, les Conventionnels n’inventent pas ex nihilo ce gouvernement extraordinaire.

Chine : la « Révolution » dans une histoire en perpétuel changement

Transition idéalisée du pouvoir politique et du mandat du ciel, révolution de palais, coups d’État, premier empereur d’une dynastie, révolution française, accomplissement d’un renouveau, révolutions républicaine, prolétarienne ou encore socialiste, le terme Ge ming, – équivalent de révolution en langue française – renvoie au renversement des systèmes existants. Par l’évocation de ces différents usages, c’est un peu de l’histoire de la Chine dont Zhou Sicheng nous donne un aperçu.

L’Allemagne et la révolution

L’Allemagne, son peuple et les gouvernements qui s’y succèdent depuis deux siècles, entretiennent une relation ambigüe à la révolution française. Modèle pour certains, anti-modèle pour la majorité, Lucien Calvié examine comment cette ambiguïté est inscrite dans l’histoire même de ce pays.

Changements révolutionnaires en suspens

L’histoire du Chili démontre que des réformes progressistes peuvent être entreprises quand il est possible de surmonter la résistance de ceux qui s’y opposent. Or, de Salvador Allende à Michelle Bachelet, l’histoire montre également que les obstacles sont nombreux et la consolidation des transformations sociales difficile à réaliser.

La révolution russe: une histoire mondiale

Journée d’étude internationale sur le centenaire de la révolution ruse et l’année 1917 organisée par la Fondation Gabriel Péri, le 31 mars 2017.

Réformer (ou déformer) la régulation du travail? Pistes malheureuses du Brésil

Au Brésil, la réforme du droit du travail qui entrera en vigueur en novembre prochain va entraîner un déséquilibre des rapports de force au profit des employeurs et une généralisation de la précarité au nom d’une prétendue autonomie des travailleurs qu’exigerait le monde moderne. Pedro Augusto Gravatá Nicoli revient sur les principaux changements que va engendrer cette réforme ainsi que sur ses enjeux.